Le déconfinement en milieu de travail multilingue

Rédaction : Jen Horner

Traduction et adaptation : Fabien Côté, trad. a. et collaboratrices

Beaucoup voient d’un bon œil les annonces de déconfinement progressif des lieux de travail, après une hibernation forcée par la pandémie de COVID-19. S’ils ont hâte de reprendre leurs activités, les employeurs assument toutefois le fardeau pas si léger de communiquer de façon claire et utile les mesures à prendre. Une tâche nécessaire pour que l’ensemble du personnel comprenne et observe les mesures de prévention à appliquer. À cet égard, la CNESST exige les mesures suivantes :

  • planifier les tâches de façon à favoriser une distanciation physique d’au moins 2 m;
  • faire observer des mesures d’hygiène précises et mettre à disposition les produits sanitaires adéquats;
  • assurer le nettoyage fréquent des surfaces fréquemment touchées.

Au Québec, la CNESST propose une affichette à ce sujet : https://www.cnesst.gouv.qc.ca/Publications/900/Pages/DC-900-1076.aspx.

Elle fournit également le Guide de normes sanitaires en milieu de travail ­­– COVID-19 que l’employeur trouvera très utile (https://www.cnesst.gouv.qc.ca/salle-de-presse/covid-19/Pages/trousse.aspx).

En Ontario, la WSIB, suivant les directives et recommandations des autorités sanitaires provinciales et nationales et de l’Organisation mondiale de la Santé, pourrait également exiger que des affiches présentant les mesures d’hygiène en place et les bons comportements sanitaires à adopter soient visibles dans le lieu de travail. Elle propose d’ailleurs des affichettes de consignes de sécurité à respecter pour divers secteurs d’emploi (https://www.ontario.ca/fr/page/ressources-pour-prevenir-la-covid-19-dans-les-lieux-de-travail).

En milieu de travail multilingue, la communication de ces mesures préventives pose un défi supplémentaire : celui de bien se faire comprendre par le personnel dont le français n’est pas la langue maternelle. C’est ici que la traduction professionnelle entre en jeu. Elle permet à la fois de mieux faire comprendre aux employés les consignes à respecter et de leur démontrer toute la considération que vous avez à leur égard et à l’égard de leur santé.

Si je parle de « traduction professionnelle », c’est que le déconfinement doit être pris au sérieux. Ce n’est certes pas le moment de faire traduire vos consignes sanitaires par n’importe qui et de vous retrouver avec de mauvaises traductions qui nuiront à votre crédibilité. Qu’il s’agisse de traduire des affiches, des courriels, des vidéos ou de la formation en ligne, suivez les pratiques d’excellence en ayant recours à des professionnels; il vous en coûtera moins cher que vous ne croyez et vous n’aurez pas de mauvaises surprises.

Tenez compte des différences culturelles.

Les consignes sanitaires peuvent parfois se buter à des préoccupations personnelles propres à une culture particulière. Ainsi, malgré toute votre bonne volonté, la façon de dicter ou de favoriser un comportement, si elle est mal traduite, peut dérouter, voire offusquer certaines personnes. Mieux vaut le savoir avant l’impression et la publication, non? Pour éviter qu’une telle erreur se produise, mettez un membre de votre personnel dont la langue ciblée est la langue maternelle en communication avec votre cabinet de services de traduction. En évitant ce genre d’écueil, vous vous donnez toutes les chances de réussir la reprise de vos activités en toute sécurité.

Enfin, si votre entreprise compte des installations dans plusieurs provinces ou plusieurs pays, votre propre guide de santé et sécurité du travail peut contrevenir aux nouvelles obligations légales imposées dans certaines régions par la pandémie de COVID-19. Votre personnel responsable d’établir les politiques de l’entreprise le sait probablement déjà. Ajoutons simplement qu’il importe de repérer ces écarts et de corriger le contenu avant d’amorcer la traduction.

On comprend mieux quand c’est dit ou écrit dans notre langue maternelle. Une telle évidence prend tout son sens en période de crise, où suivre les consignes à la lettre devient primordial. Voilà également une belle occasion de montrer au personnel votre engagement à assurer leur sécurité. Des communications claires et précises mobiliseront vos employés et ne pourront qu’avoir des effets positifs sur la reprise de vos activités.

Pour discuter de vos besoins en traduction, en narration ou en sous-titrage, visitez notre site web au https://scriptis.com/fr/contactez-nous/ ou envoyez-nous un courriel à info@scriptis.com.